Rechercher
Rechercher
Rechercher
Rechercher

Dimanche des Rameaux

Carême 2024
Dimanche des Rameaux
Loading
/

Chemin de carême avec Claves.org : dimanche des Rameaux

Avec le dimanche des Rameaux commence la Semaine Sainte, la Grande Semaine qui culminera avec la mort et la résurrection de Notre Seigneur Jésus Christ. Le dimanche des Rameaux rappelle l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem et ceci est célébré dans la première partie de la cérémonie : bénédiction des rameaux puis lecture de l’évangile puis la procession. L’évangile (Mt 21, 1-9) rapporte les faits qui se sont déroulés et qui avaient été prophétisés par Isaïe : « En ce temps-là, comme il approchait de Jérusalem, et quil était arrivé à Bethphagé, au mont des Oliviers, Jésus envoya deux de ses disciples, en leur disant : « Allez au village qui est devant vous et vous trouverez aussitôt une ânesse attachée et un ânon avec elle ; détachez-les et amenez-les-moi. Si on vous dit quelque chose, vous direz : Le Seigneur en a besoin, et aussitôt on les laissera aller. » Or, cela se faisait afin que saccomplit ce qui avait été dit par le Prophète : Dites à la fille de Sion : Voici que ton roi vient à toi plein de douceur et monté sur un âne et sur un ânon, le petit de celui qui porte le joug. Les disciples allèrent et firent comme Jésus leur avait ordonné. Ils amenèrent l’ânesse et l’ânon, mirent sur eux leurs manteaux et ly firent monter. Beaucoup de gens de la foule étendirent leurs vêtements sur le chemin ; dautres coupèrent des branches darbres et en jonchèrent la route. Les foules qui précédaient Jésus et celles qui le suivaient criaient : « Hosanna au Fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »

Nous aussi, mettons-nous en procession pour acclamer Jésus comme étant notre Roi. Dans ma vie quotidienne, est-ce que je mets toujours Dieu à la première place comme celui qui gouverne ma vie comme mon suzerain ? Cette procession publique me rappelle aussi que le respect humain, cacher ma Foi, est un péché contre Dieu. N’ai-je pas honte parfois de me montrer chrétien et de le dire ? Cette semaine je n’aurai pas honte de dire que je suis chrétien et que j’assisterai aux offices !

Dans la deuxième partie de la célébration, la messe, la tonalité change. Le prêtre n’est plus en rouge comme pour la première partie, mais en violet car on entre, ou plutôt on revient dans la Passion avec en particulier le chant (ou la lecture) du récit de la Passion selon saint Matthieu. La méditation de la Passion ne peut pas ne pas émouvoir notre cœur. Quel cœur ne se laisserait pas toucher par ces souffrances indicibles que Jésus a acceptées par obéissance à son Père pour le salut de nos âmes ? Durant cette semaine Sainte, les quatre récits évangéliques seront lus ou chantés. Aujourd’hui c’est le récit de saint Matthieu, mardi ce sera celui de saint Marc, mercredi celui de saint Luc et vendredi celui de saint Jean. Chaque récit apporte un ou plusieurs éléments qui lui est propre. Aujourd’hui je tâcherai de relire attentivement ce récit de saint Matthieu pour bien entrer dans la Semaine Sainte.

chers amis, pour vivre au mieux la Semaine Sainte, il n’y a rien de meilleur à faire que de suivre la liturgie. C’est par elle que l’Église nous fait prier. Elle a les mots de la prière, elle, l’épouse du Christ sait ce qui lui plait et elle nous donne les mots pour prier. Je fais mienne la prière de l’Église. Ainsi, faites le maximum pour assister aux Offices du Triduum, organisez-vous dès aujourd’hui et posez un jour de congé s’il le faut ! Plongez-vous dans votre missel et recevez ce don de la liturgie qui vous fera avoir les sentiments qui étaient ceux de Jésus en abordant sa Passion.

Retour en haut

Abonnez-vous à notre newsletter,
et soyez informés des derniers articles parus.